Premières Pensées

J'ai lu ceci comme partie d'un article de Mark Rice-Oxley dans le Guardian Weekly. Il s'agit de savoir comment les sur-pensées gâchent notre capacité d'être simplement nous-mêmes. «Au lieu de nous occuper des choses que nous n'avons pas, nous devons accepter et célébrer ce que nous avons. Au lieu de nous préoccuper des choses que nous ne pouvons pas contrôler  (l'opinion des autres par exemple) il faut que nous dirigions nos attentions vers les choses que nous pouvons influencer et lacher prise des autres. Au lieu de nous juger les uns des autres, et pire nous-mêmes, acceptons-nous les autres simplement comme ils sont. Au lieu de gaspiller notre vie en pensant comment tout devrait être, (nos emplois, nos vies amoureuses, nos enfants, nos perspectives), acceptons que certaines choses ne vont pas toujours comme nous les souhaitons. Vous n'êtes pas ce qui vous pensez que vous êtes. Vous êtes beaucoup plus que ça. »...
Read More

First thoughts

I read this as part of an article by Mark Rice-Oxley in the Guardian Weekly.  It’s about how overthinking is spoiling our ability to simply be.   “Instead of obsessing about things we don’t have, we need to accept and celebrate what we do. Instead of worrying about things we can’t control – people’s opinion of us for example- we need to direct our attentions to things we can influence and leave the rest be. Instead of judging each other, and – worse – ourselves, let us simply take as we find. Instead of ruining our short time alive by setting expectations of how we think everything should be, from our jobs to our love lives, our children to our prospects, let us accept that some things will not always go as we wish.  You’re not who you think you are. You’re so much more than that.”  ...
Read More